Wu Meifei

Chine

Dessin

Bio

Wu Meifei vit dans un village isolé. Il a souvent considéré la mort comme un moyen d'échapper à ses idées suicidaires. Un jour, il a commencé à tapoter une boîte d'allumettes vide avec un stylo et le son produit l'a immédiatement calmé. Frapper la pointe du stylo sur la boîte d'allumettes a également créé une série de points, qui sont progressivement devenus une image. Depuis cette découverte, dès que Meifei a des idées sombres, il part à la recherche d'une feuille de papier et clique continuellement dessus pendant des heures. Cela lui prend généralement six ou sept jours pour achever un dessin. Ceux qui l'ont observé décrivent son style comme la frappe rythmique des moines bouddhistes sur le muyu (un instrument à percussion en bois en forme de poisson). Cependant, contrairement aux moines, les « frappes » de Meifei demeurent intimement liées à son expérience et son intuition personnelles. .

(Source : Outsider Art Museum)

Expositions

L'art brut en Chine, 19 artistes du Nanjing Outsider Art Studio, galerie Claire Corcia (avec la galerie Polysémie), Paris, 2018

Outsider art in China, Outsider Art Museum, Amsterdam, 2016-2017

  • Black Facebook Icon
  • Black Twitter Icon
  • Black Instagram Icon